Conseil municipal : les cinq infos à retenir

Conseil municipal : les cinq infos à retenir

29 novembre 2016

Les élus mouginois étaient réunis, lundi 28 novembre, pour le cinquième et dernier conseil municipal de l’année. Quarante-trois questions figuraient à l’ordre du jour. Voici ce qu’il ne fallait pas rater :

« Coeur de Mougins » : début des travaux dans les mois à venir
Dans le cadre du projet « Cœur de Mougins », réalisation d’un centre-ville moderne et fonctionnel (équipements administratifs, culturels et éducatifs, habitations, commerces de proximité, espaces publics…) entre le quartier du Val et celui de Tournamy, les acquisitions d’une parcelle de 2249 m2 située avenue de Tournamy pour 1,6 million d’euros et de huit places de stationnement extérieur avenue de l’Hubac ont été approuvées par le conseil. “Grâce à ces acquisitions, la Ville possède désormais tous les terrains nécessaires à la réalisation de “Cœur de Mougins”, s’est réjoui le maire Richard Galy. Les travaux pourront démarrer dans les mois à venir”.

Aménagements en vue pour les vallons de la Gippière et de Carimaï
Suite aux intempéries qui ont endeuillé Mougins et l’ouest des Alpes-Maritimes dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015, les travaux de mise en sécurité se poursuivent sur la commune. Ainsi, les berges des vallons de la Gippière et de Carimaï seront prochainement renforcées.

124 logements aidés pour actifs à Saint-Martin
Afin de poursuivre sa politique en faveur du logement aidé pour actif, et ainsi diminuer le montant de la pénalité à laquelle elle est assujettie, la municipalité va procéder à la construction de 124 nouveaux logements aidés pour actifs. Ces derniers verront prochainement le jour avenue Saint-Martin sous le nom « Terres des Hommes ».

Les locaux de l’ancienne gendarmerie vendus
Inoccupés depuis novembre 2013 et le déménagement des effectifs chemin de Campane, les locaux de l’ancienne gendarmerie nationale, situés avenue Général-de-Gaulle, vont être vendus à la société Immobilère Méditerranée pour 2,1 millions d’euros. Ce bien générant actuellement des coûts de fonctionnement importants alors qu’il ne présente plus d’intérêt particulier pour la commune, il apparaissait opportun aux élus de le vendre.

Bonne nouvelle pour les cyclistes !
Une piste mixte piétons/cyclistes verra bientôt le jour entre le rond-point Saint-Basile et le chemin du Pigeonnier. Cette réalisation sera accompagnée de travaux d’aménagement de voirie, de signalisation routière horizontale et verticale et de réfection de la couche de roulement sur la portion en question. Coût de l’opération : 595 506 €.