Pôle Culturel : “On ne s’interdit rien tant que la qualité est là”

Pôle Culturel : “On ne s’interdit rien tant que la qualité est là”

22 juin 2016

Lancés en septembre 2015, les travaux du Pôle Culturel avancent. La livraison de ce site, basé chemin de Faissole, est prévue pour le premier trimestre 2017. En attendant de pouvoir vous l’approprier, samedi 25 juin lors d’un après-midi portes ouvertes qui affiche déjà complet, l’adjoint délégué à la Culture Michel Bianchi fait le fait le point. Interview.

Ce Pôle Culturel, pour les Mouginois, c’est…
Un outil moderne et fonctionnel ! Malgré nos quelque 20 000 habitants, Courteline est, aujourd’hui, la seule salle “culturelle” de Mougins. C’est pourquoi le maire a placé son précédent mandat sous le signe, notamment, de la culture. Pour que la population dispose enfin d’une structure équivalente à celles que l’on peut trouver dans les communes voisines. Mais ce Pôle Culturel sera unique en son genre car pluridisciplinaire et donc attractif pour l’ensemble de nos Mouginois, qu’importe leur âge. C’est l’unité de lieu, d’action et de temps qui a prévalu dans ce projet !

Pourquoi ne pas avoir construit ce Pôle dans le futur Cœur de Vie ?
Tout simplement parce que pour pouvoir offrir aux administrés une salle de spectacle, une école de musique avec des studios d’enregistrement, une résidence et des ateliers d’artistes, une salle d’exposition, une esplanade conviviale… il fallait beaucoup, beaucoup de place ! Et que cela n’était pas envisageable dans le Cœur de Vie. L’emplacement choisi correspond aussi à une volonté de notre part de mutualisation avec l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower. Enfin, l’accès facile au Pôle a été un argument déterminant. Outre sa proximité avec l’autoroute, les lignes 30 du réseau Palm Bus et 600 du conseil départemental desservent régulièrement le site, sans oublier la création de nombreuses places de stationnement gratuit.

L’offre culturelle est importante dans le département. Comment tirer votre épingle du jeu ?
Que les Mouginois se rassurent, nous n’allons pas entrer en concurrence avec des villes comme Cannes ou Antibes. Ce serait absurde ! Nous ambitionnons, au contraire, une certaine complémentarité. Notre salle de spectacle, par exemple, sera une salle dite intermédiaire, avec une jauge de 600 places modulable. Une jauge que nous ne retrouvons pas forcément ailleurs dans les Alpes- Maritimes et cela est un atout. Elle sera également dotée d’une qualité acoustique exceptionnelle et d’un confort optimal. Mais c’est surtout notre programmation qui fera la différence…

Justement, qu’y verra-t-on ?
Notre leitmotiv, c’est la diversité culturelle ! Le Pôle s’adressera à tous les publics puisqu’on y trouvera de la danse, du théâtre, de la musique sous toutes ses formes avec aussi bien du classique que de la techno, du cirque et de la marionnette, un art ancestral qui est trop souvent assimilé à Guignol mais que nous voulons faire redécouvrir aux spectateurs… On ne s’interdit rien tant que la qualité est là !