Actualité

Éducation

Les crèches de la ville de Mougins se sont regroupées au sein du collectif Arti’Chou qu’elles ont créé pour favoriser l’art et la créativité chez les tout-petits.

Cette idée est née d’un partenariat avec le service de la culture et Scène 55 et de leur envie de promouvoir la culture dans le milieu de la petite enfance. Des projets et échanges enrichissants pour les enfants et le personnel ont émergé.

Arti’Chou est déjà à l’origine d’un projet commun intercrèche, qui s’est conclu par une exposition au Lavoir du village que vous pouvez encore découvrir jusqu’au 31 janvier. Environ 75 enfants âgés de 2 à 3 ans ont participé à ce travail collectif qui laissait libre cours à la créativité de chacun avec pour seules consignes : le recyclage et/ ou ce que la nature met à disposition.

Le choix du village et de son lavoir, qui mettent à l’honneur toute l’année des expositions de qualité, était une évidence pour exposer les œuvres des petits mouginois.

N’hésitez pas à venir admirer leur travail !

C’est au lendemain de la Journée Nationale de Lutte contre le Harcèlement Scolaire (le 7 novembre dernier) que le projet « Copains Bienveillants » a été lancé à Mougins.

D’abord auprès des élèves de CM2 de l’école Saint-Martin le matin, puis du Devens l’après-midi. Ce jour-là, des yeux ont rougi, des larmes ont coulé. Beaucoup de doigts se sont levés pour raconter des expériences personnelles. « Moi, on m’appelait Lili le pipi avant ». « J’avais une amie en surpoids… tout le monde la surnommait Obélix ». « Moi, je suis trop petit et on se moque de moi »…

Une intervention de sensibilisation au harcèlement scolaire élaborée spécialement pour des enfants de primaire, c’est une première à Mougins. « C’est même une première à l’échelon national », croit savoir Hervé Houste qui dispense déjà, avec Anthony Maccario, des sessions de prévention sur le harcèlement scolaire dans les collèges mouginois. A Mougins, en effet, les policiers municipaux sont très investis, à longueur d’année, au travers de nombreuses actions de prévention (notamment dans le cadre du Conseil Local de Surveillance et de Prévention de la Délinquance). L’ensemble des agents mouginois est volontaire, sensibilisé et formé à tous les sujets qui ont trait à l’éducation et la jeunesse.

« Et pour la première fois, reprend le policier municipal, une sensibilisation au problème du harcèlement s’adresse directement à des écoliers de CM2. En abordant tôt ce problème, on désamorce certains comportements, dédramatise l’entrée prochaine en 6e et, surtout, on commence à tisser des liens de confiance avec les enfants que nous continuerons de suivre pendant le collège. »

UN PROJET 100% MOUGINOIS

L’idée a germé après une formation de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile. Les deux policiers, la directrice de l’école du Devens, Delphine Gandré, et la psychologue scolaire Isabelle Buron-Gomez, ont commencé à plancher sur le projet « Copains Bienveillants ». Inspiré d’un modèle existant dans un collège azuréen, « nous l’avons adapté aux enfants de primaire, explique Delphine Gandré. Nous avons travaillé plusieurs mois sur le contenu et notre projet a ensuite été validé par l’Inspection Académique. »

Le dispositif « Copains Bienveillants » a ensuite été présenté aux directeurs d’écoles, ainsi qu’à l’ensemble du personnel municipal en contact avec les enfants.

LIBÉRER LA PAROLE…

Concrètement, une première heure de sensibilisation est dispensée aux élèves par la psychologue scolaire. Une entrée en matière, tout en douceur, pour aborder le sujet du harcèlement, sonder les connaissances des enfants dans ce domaine et commencer à poser le cadre des échanges. Dans un second temps, Hervé Houste et Anthony Maccario interviennent. Habitués au dialogue avec le jeune public, les deux policiers présentent les « Copains Bienveillants » aux élèves.

Pendant une heure, l’échange est nourri d’exemples qui parlent aux petits — clip « Fragile » du rappeur Soprano qui traite du harcèlement, témoignage de Miss France victime dans sa jeunesse… — et la discussion s’engage. « Notre but est de libérer la parole, d’amener les enfants à nous parler d’eux. On aborde le harcèlement, qu’il s’agisse d’une situation de victime, de complice ou d’auteur, détaille Hervé Houste. On énumère les personnes de confiance, on insiste sur l’importance du dialogue. Surtout, on s’adapte complètement à leurs réactions. » Après quoi, la charte du Copain Bienveillant est proposée aux petits CM2 volontaires. Il n’y a aucune obligation. Pour ceux qui le souhaitent, il s’agira d’être attentifs aux camarades de l’école, de remarquer les élèves isolés, d’engager le dialogue et, le cas-échéant, d’amener un camarade en souffrance à parler.

Cette année, chacune des classes de CM2 de Mougins comptera trois ou quatre Copains (très) Bienveillants.

📢 AVIS AUX PARENTS
Pour information la Mairie de Mougins met en place un service minimum d’accueil dans le cadre de la journée de grève de ce jeudi 5 décembre.
Les enfants dont les enseignants sont grévistes seront donc accueillis normalement. Les équipes municipales et du service animation jeunesse sont mobilisées.
Renseignements : 0492924800

La Semaine européenne de réduction des déchets à Mougins se partage entre des ateliers grand public et une sensibilisation auprès des enfants.

Tout au long de la semaine, actions de sensibilisation auprès de l’ensemble des écoliers mouginois par les équipes d’animation périscolaire municipale.

  • Mercredi 20 novembre de 9h30 à 11h30 au complexe des Oiseaux de 9h30  à 11h30 : animations avec les Ambassadrices du Tri CACPL : matinée de sensibilisation les enfants aux déchets et au compostage, jeux de société sur l’environnement
  • Samedi 23 novembre de 9h à 12h Place des Arcades à Mougins le Haut, animation avec les Ambassadrices du Tri CACPL : matinée de sensibilisation aux déchets et au compostage, jeux de société sur l’environnement.

 

A noter : 5 points de Collecte de jouets d’occasion annuelle « Laisse Parler Ton Cœur », en partenariat avec Emmaüs et CACPL, du 16 au 24 novembre 2019 : scène 55 – médiathèque Tournamy-médiathèque MLH- Complexe sportif des Oiseaux et Gymnase du Font de l’Orme.