Actualité

Sécurité

Le préfet des Alpes-Maritimes a décidé de renforcer l’obligation de port du masque et d’interdire la consommation d’alcool et de la diffusion de musique amplifiée sur la voie publique.

Ces mesures, détaillées ci-après, sont d’application immédiate et resteront en vigueur jusqu’au 16 août 2021 inclus.

Obligation du port du masque, dans les zones à forte concentration de personnes, dans l’ensemble des communes du département

Le port du masque est obligatoire pour toute personne de onze ans et plus dans les espaces publics suivants :

– les marchés couverts et de plein air ;

– les brocantes, braderies, ventes au déballage, vides greniers et marchés aux puces de plein air organisés sur des espaces publics ou habituellement ouverts au public;

– les voies urbaines à la circulation piétonne ;

– les secteurs où la circulation routière est limitée à 20 km/h ;

– les galeries commerciales et espaces assimilés des grandes et moyennes surfaces, ainsi que leurs espaces de stationnement ;

– les zones des centres-bourgs et centres-villes commerçants caractérisés par une forte concentration du public ;

– lors des manifestations se déroulant sur le territoire du département des Alpes-Maritimes ;

– dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées des crèches, écoles, collèges et lycées et ce 15 minutes avant et après l’ouverture et 15 minutes avant et après la fermeture de ces établissements ;

– dans un périmètre de 50 mètres autour des accès des établissements d’enseignement artistique et des établissements d’enseignement supérieur aux heures de fréquentation de ces établissements ;

– dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées des établissements recevant du public au sein desquels, le port du masque est obligatoire en vertu des dispositions réglementaires en vigueur.

Les exceptions à l’obligation du port du masque :

  • Le port du masque n’est pas obligatoire dans les espaces publics suivants :

les espaces naturels, les espaces verts urbains (parcs, jardins et espaces aménagés en bord de cours d’eau) et du littoral (plages), les bords de plan d’eau (étangs, lacs et pièces d’eau des bases de loisirs);

  • l’obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation;
  • l’obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives.

Interdiction de la consommation d’alcool sur la voie publique et de l’activité musicale amplifiée dans l’ensemble des communes du département

  • la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique est interdite.
  • l’activité musicale amplifiée par des diffuseurs, des haut-parleurs, des enceintes acoustiques des exploitants des établissements ou locaux recevant du public et diffusant à titre habituel de la musique amplifiée, est interdite à l’extérieur des établissements.
  • toute activité musicale amplifiée par des diffuseurs, des hauts-parleurs, des enceintes acoustiques est interdite sur les voies publiques.

Ces mesures territoriales viennent en complément des mesures nationales, notamment celle relative au Pass sanitaire. Toutes les informations sur le Pass sanitaire sont en ligne sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

Afin de freiner l’épidémie, ce sont des mesures proportionnées et adaptées au mode de vie des maralpins qui ont été prises.

La situation sanitaire continue de se dégrader en France et le virus est toujours dangereux pour nous et nos proches. Il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la Covid-19.

Les forces de sécurité intérieure seront pleinement mobilisées afin de veiller au respect de ces mesures.

Le préfet des Alpes-Maritimes rappelle que le respect rigoureux de ces mesures, qui visent à protéger la population, est absolument nécessaire et appelle chacun à un esprit de responsabilité en s’engageant vers la vaccination.

Placé(e) sous l’autorité du Chef de Service de Police Municipale et du  Responsable du Pôle Sécurité

POSTE A POURVOIR  IMMEDIATEMENT

 

Missions 

–      L’application des pouvoirs de police du Maire : veille et prévention en matière du bon ordre, de la       tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique selon les dispositions légales et règlementaires

–      Assurance de l’exécution des arrêtés municipaux
–      Surveillance de la voie publique
–      Patrouille et îlotage sur l’ensemble de la commune (patrouilles véhiculées, pédestre )
–      Veiller à la sécurité aux abords des écoles
–      Veiller au bon déroulement des manifestations publiques, des festivités locales et des cérémonies
–      Etablir et rédiger des comptes rendus, mains courantes et écrits professionnels
–      Instaurer une relation de dialogue avec la population notamment les jeunes et les commerçants
–      Constater les infractions liées à la circulation ou au stationnement.

Profil

  • Sens du service public
  • Bonnes connaissances de la législation et de la règlementation en vigueur
  • Maîtrise de soi et aptitude à gérer les situations conflictuelles
  • Rigueur et discrétion
  • Sens du contact avec la population, capacités relationnelles
  • Disponible, doté(e) du sens des responsabilités et du souci de la qualité du service public
  • Permis B obligatoire et permis A de préférence

 

Conditions

  • Recrutement par voie statutaire catégorie C – Grade : Gardien brigadier de police municipale
  • Rémunération statutaire + régime indemnitaire + prime de fin d’année + CNAS
  • Cycle de travail de journée et soirée

 

Pour envoyer votre CV et lettre de motivation, vous êtes prié(e) de bien vouloir utiliser le formulaire de demande en ligne prévu à cet effet : • soit en vous rendant sur le site Mougins.fr (rubrique « Nous contacter » au bas de la page d’accueil) • soit en recopiant cette adresse https://mougins.fr/nous-contacter/ dans la barre d’adresse de votre navigateur Objet de la demande = OFFRE EMPLOI

C’est l’été et chacun profite de son extérieur. En maison individuelle ou en appartement : pensez à limiter le volume sonore de vos activités pour le bien-être de vos voisins. Aboiements, musique, conversations nocturnes, bricolage et jardinage : on baisse le son !

À noter :

  • En ce qui concerne les activités de bricolage et de jardinage bruyantes, celles-ci ne peuvent être effectuées qu’entre 8h30 et 12h et 14h30 et 19h30 du lundi au vendredi ; de 9h à 12h et de 15h à 19h les samedis et de 10h à 12h les dimanches et jours fériés.
  • Sur l’espace public également le bruit doit être limité. Les regroupements de plus de deux personnes générant des bruits, des cris et d’une manière générale des nuisances sonores sont interdits de 22h à 7h.
  • Les bruits peuvent être sanctionnés par des amendes s’étendant d’une contravention de 1e classe jusqu’à la 5e classe (soit entre 38 € et 1 500 € en fonction de l’infraction).
  • N’hésitez pas à consulter la police municipale pour toute question au 04 92 92 22 22.

Arrêté préfectoral relatif au bruit en ligne à télécharger ici

A compter de lundi 22 mars et ce jusqu’à la fin de cette nouvelle période de confinement, à la demande du Maire de Mougins, le stationnement Zone bleue est suspendu, laissant libre de toute contrainte horaire le stationnement sur l’ensemble de la commune.

Depuis le 20 mars 2021, un couvre-feu s’applique de 19h à 6h sur l’ensemble du territoire métropolitain et des mesures renforcées sont en vigueur tous les jours de la semaine de 6h à 19h dans 16 départements, dont le département des Alpes-Maritimes.

 

Commerces :

Dans ces 16 départements (dont les Alpes-Maritimes), les commerces autorisés sont ceux de première nécessité, auxquels s’ajoutent notamment les librairies, les disquaires, les salons de coiffure, les magasins de bricolage, les magasins de plantes et de fleurs, les chocolatiers, les cordonniers, les concessions automobiles (sur prise de rendez-vous) et les visites de biens immobiliers.

 

Déplacements et sorties :

En journée :

  • Pour tout déplacement dans un rayon de 10 km autour de son domicile entre 9h et 19h, il suffit, en cas de contrôle, de produire un justificatif de domicile ;
  • Pour tout déplacement de plus de 10 km, soit au sein du département, soit pour des déplacements inter-régionaux, une attestation et la justification du motif du déplacement sont obligatoires.
  • Pour rappel, les déplacements inter-régionaux sont interdits, hors motifs impérieux ou professionnels.

De 19h à 6h :

  • Une attestation applicable le soir et la nuit (entre 19h le soir et 6h du matin) sur tout le territoire national, au titre du couvre-feu est obligatoire.

 

Attestation journée

Attestation couvre-feu

Arrêté interdiction_temporaire_alcool_musique_amplifiee_prolongation_Alpes_Maritimes

Arrêté Port du masque_Alpes-Maritimes

Arrêté reglementation_ERP_Alpes-Maritimes3

 

Prenez connaissance des décisions annoncées par le Préfet des Alpes-Maritimes et entrées en vigueur ce mardi 23 février 2021 concernant les nouvelles mesures dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Retrouvez notamment l’arrêté préfectoral relatif à l’ensemble des nouvelles règles et restrictions, dont  l’instauration d’un confinement le week-end pour la plupart des communes du département, la poursuite du couvre-feu à 18h en semaine, la fermeture des ensembles commerciaux de plus de 5000 m2, la liste des établissements autorisés à ouvrir, etc.

Arrêté préfectoral 2021-247 ERP restrictions Alpes-Maritimes

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site de la Préfecture des Alpes-Maritimes où vous trouverez l’ensemble des arrêtés préfectoraux relatifs à la lutte contre la propagation du virus dans le département (restrictions de déplacement, couvre-feu, attestation dérogatoire de déplacement, mesures complémentaires…)